Quelles sont les qualités d’un bon maître d’hôtel ?

Postuler pour un métier de maître d’hôtel, c’est postuler pour un poste polyvalent dans l’industrie hôtelière. Son métier consiste principalement à accueillir les clients dans le restaurant et de coordonner la qualité du service en salle, en véritable chef d’orchestre.

Le métier de maître d’hôtel à proprement parler

Le maître d’hôtel est le professionnel du secteur de l’hôtellerie qui va tout faire pour que la satisfaction client soit au summum. Il va accueillir les clients et les installer à leur table en leur remettant une carte du menu et des vins. Il fait preuve de courtoisie et va conseiller sur le choix de plats grâce à son expertise en art culinaire. Il va ensuite laisser la place au chef de rang ou au sommelier.

Indispensable dans les métiers de la restauration, il va superviser le déroulement du travail des commis, des chefs de rang et des sommeliers et se charge de connecter les cuisiniers au responsable de la salle. Pendant le service, que ce soit lors d’un cocktail, d’un repas gastronomique ou d’un évènementiel, il a l’œil partout et peut intervenir à tout moment pour détecter un mauvais service ou l’insatisfaction du client. Enfin, en tant que chef de salle, il est associé au directeur de la restauration.

Quelles sont les qualités du maître d’hôtel ?

Que ce soit en CDD ou en CDI, le maître d’hôtel est un profil très recherché pour manager un restaurant gastronomique ou un établissement hôtelier. Il doit avoir le sens du service et doit avoir le sens de la diplomatie et de la courtoisie en tout temps afin de répondre aux besoins de ses hôtes. Outre cela, il doit avoir un sens commercial car il est censé avant tout vendre les mérites du restaurant et proposer un service de qualité pour faire accroître le CA de l’établissement.

Constamment debout, il doit avoir une bonne résistance et une bonne endurance physique. Il doit être capable de supporter des horaires de travail à rallonge. Responsable de la salle mais aussi responsable d’une équipe, il doit mettre en avant ses compétences pour motiver son personnel sans oublier, qu’il doit avoir une forte réactivité. Une maîtrise d’une langue étrangère est un atout de taille.

Comment devenir maîtres d’hôtel ?

Il faut savoir que le diplôme de maître d’hôtel n’est pas accessible après les études directement. Il est indispensable d’avoir une expérience en tant que chef de rang, avec des diplômes entre le bac et le bac +2. Pour le niveau bac, il est possible de miser sur un bac professionnel commercialisation et services en restauration ou un bac techno sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration.

Dans le cadre d’un niveau bac +2, il est possible de prendre un Bts hôtellerie restauration option B ou technique de service et d’accueil ou option art de la table et du service dans une école hôtelière. Ce dernier est le plus prisé étant donné que cet emploi est complexe et requiert des connaissances techniques, des connaissances de management et de gestion de la restauration. Vous obtiendrez plus d’informations ici.

La mention complémentaire en sommellerie est un atout de taille dans ce métier, qu’il sera possible de préparer après un CAP ou un bac pro. Dans tous les cas, peu importe votre formation de base, vous devez la compléter dans des établissements prestigieux en tant que chef de rang, afin de vous pouvoir vous lancer dans ce métier. Sachez qu’il est possible d’évoluer en tant que responsable de salle, de directeur de restaurant ou dans d’autres métiers du secteur tout aussi importants.

Laisser un commentaire