Aperçu sur la richesse de la gastronomie africaine

En plus de sa nature incroyable et de ses paysages à couper le souffle, la spécialité culinaire africaine commence aussi à séduire plus d’un. Sa gastronomie a l’avantage d’être riche et très variée. En savoir un peu plus en détail dans l’article qui suit !

Focus sur la spécificité de la gastronomie africaine

Depuis de nombreuses années, la cuisine africaine a été victime de certains clichés la considérant comme trop grasse, pas assez sophistiquée, trop longue à préparer ou encore trop épicée. Pourtant, sa richesse, c’est le bio. Tout est donc naturel et rien n’est industrialisé. Elle est très riche et variée. Synonyme de générosité et de partage, elle permet de créer des souvenirs gastronomiques en transportant chaque individu dans un voyage culinaire particulièrement savoureux et surprenant, du Mali à la Côte d’Ivoire, en passant par Sénégal, Congo, Afrique du Nord ou encore Éthiopie. La cuisine de ce vaste continent repose sur une grande diversité de condiments comme le basilic, l’ail, le curcuma, les noyaux de mangues sauvages, le piment et la noix de muscade.

Les viandes les plus consommées sont, entre autres, celle du bœuf, celle du mouton et celle du poulet. Celle de ce dernier est souvent farcie ou bien cuite avec du gingembre, des arachides ou de la noix de coco et est servie soit avec du riz soit avec des bananes vertes. Les poissons ainsi que les crustacés sont surtout très prisés sur les côtes. Ceux-ci sont dégustés de nombreuses manières : cuits (en paillote, au four ou dans des feuilles de bananier), farcis ou bien grillés. Côté céréales, le sorgho, le riz, le mil et le maïs sont les plus présents dans la gastronomie du continent. Les patates douces et les bananes plantains sont aussi très utilisées comme accompagnements.

Les plats incontournables de la cuisine africaine

En France, la cuisine africaine commence à faire sensation. Depuis quelques années, plusieurs restaurants aux spécialités africaines ont fait leur apparition dans plusieurs villes de l’hexagone. Parmi les nombreux plats incontournables de ce pays, le N’dolé crevettes est à déguster absolument. Il s’agit d’une préparation d’origine camerounaise concoctée à partir de feuilles de N’dolé et bien sûr de crevettes. Parmi les autres spécialités du Cameroun, le célèbre poulet DG n’est pas non plus à louper. Celui-ci se compose de poulet sauté relevé accompagné de rondelles de bananes plantains frites et de divers légumes émincés, entre autres, les haricots verts, les carottes, les poireaux, les oignons ou encore les poivrons.

Au moment de s’inviter dans un restaurant africain, le fameux mafé mérite également une attention particulière. Ce plat en sauce vient tout droit de l’Afrique subsaharienne. Il associe poulet et bœuf cuits avec des arachides. Ces viandes sont ensuite mijotées en ragoût avec des navets, carottes, pommes de terre, patates douces, gombos, ail et oignons. Le Yassa est aussi un incontournable. C’est une spécialité sénégalaise élaborée à partir de poulet mariné avec du jus de nombreux citrons frais, de la moutarde, des oignons et un cube de bouillon émietté. Il est servi généralement avec du riz. Tout adepte de la cuisine africaine ne manquera pas non plus de goûter au tajine, à la pastilla, au couscous, à l’alloco, au soya, au garba et au bobotie.

Laisser un commentaire