Crème fondante After-Eight

crème-fondante-after-eight

Ce week-end, j’ai vu mon beau-père se tartiner les guibolles avec une crème prescrite par le médecin. Je lis les composants, et je m’exclame : “Bon sang ! ce sont des cochonneries que vous utilisez ! (oui, je vouvoie encore mes beaux-parents. Je fais comme un blocage pour les tutoyer) Vous savez, votre truc ça ne réussira jamais à vous traiter… ça étouffe votre peau, ça ne la nourrit pas… Bon, je vais vous faire une crème qui hydratera votre peau sans l’étouffer.”
Et voilà. Je voulais refaire ma crème gourmande chocolat-orange, mais je trouvais son odeur trop douce pour mon beau-père. Et puis je voulais utiliser mon huile de jojoba. Alors c’est devenu une crème fondante After-Eight, avec de l’HE de menthe poivrée. Etonnament, la texture n’a rien à voir avec ma crème à l’orange. Mais l’hydratation est là, et c’est le principal 😉

Phase huileuse

  • 3cs d’huile de coco
  • 4cs d’huile de jojoba
  • 75g de beurre de cacao
  • 30g de cire d’abeille
  • 15gtt d’HE de menthe poivrée

Phase aqueuse

  • 180ml d’infusion de thé vert (décidément, mettre “seulement” de l’eau c’est pas mon truc)
  • 1cc de borax (enfin j’utilise de toutes petites cuillères à café, donc pour une cuillère standard je n’en mettrais que la moitié)

Autres

un conservateur au choix (as usual, j’utilise du Germall Plus)

Préparation

  • 1/ Faire bouillir l’eau et y faire infuser le thé vert.
  • 2/ Pendant ce temps, faire fondre huiles et beurres (sans l’HE !) dans un bol allant au micro-ondes. En 10 minutes à 450W j’ai pu faire fondre correctement le beurre de cacao.
  • 3/ Retirer le sachet de thé (c’est mieux :P), prendre la température de l’eau et des huiles. Si l’infusion est plus froide, la refaire chauffer quelques secondes. Dissoudre le borax dans l’eau.
  • 4/ Mélanger les deux phases au fouet afin de faire prendre l’émulsion. Continuer de battre jusqu’à ce que le mélange tiédisse.
  • 5/ Une fois le mélange tiède, ajouter l’huile essentielle puis le conservateur. Maintenant, c’est prêt pour être mis en pot et pour laisser complètement refroidir 🙂

J’ai testé sur moi, et… j’en suis ravie 🙂 La crème est très fluide et pourtant très hydratante, la peau est immédiatement assouplie. La crème ne laisse pas de film gras sur la peau, et l’odeur de menthe persiste très légèrement. Avec les quantités données, j’ai rempli un pot à confiture de 375g (pour mon beau-père), et un petit pot de 60ml (pour moi :P). La cosméto naturelle, c’est toujours aussi rigolo 🙂
Très prochainement j’essaierai une recette de baume du tigre testée par Nadyne et proposée sur le forum de Martine 🙂 Je suis curieuse de voir ce que ça donne 😉

(edit du 4/02) Maintenant que la crème s’est reposée, elle a sa texture définitive. Et ? Et c’est un bonheur. Comme j’ai fouetté (au fouet à main, pas au batteur électrique) jusqu’à ce que le mélange soit tiède – froid, la crème ressemble maintenant à une chantilly maison, l’épaisseur en moins. C’est une crème pour le corps légère très hydratante, elle ne laisse pas de film gras sur la peau et pénètre très rapidement (idéal pour mon beau-père qui je sais n’aura pas la patience d’attendre que ça pénètre :P) Je suis très contente de cette variation, et je suis encore plus contente parce qu’il m’en restait assez pour remplir un petit pot (60ml)  pour moi et je vais pouvoir en profiter quelques jours 🙂

Laisser un commentaire